Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 22:11

 

Caverne d'Ali Baba

 

affiche-la-grotte-des-reves-perdus.jpghttp://nicolasfurno.com/files/planc/45.png

Le principal trait de génie du nouveau documentaire de Werner Herzog tient de son postulat : réunir l’extrêmement ancien et l'extrêmement récent de l'humanité. Deux branches pour un même mouvement plein de vie à travers les Âges.

 

L'Homme descend du singe. Le cinéma descend des peintures rupestres. Dans un même mouvement libératoire du temps, Werner Herzog les réunit. Le focus de la caméra se fixe sur les plus anciennes traces d'art humain. L'allemand, à force d'insistance, eut l'autorisation de se faire ouvrir les portes secrètes de la grotte de Chauvet, dans l'Ardèche. Un lieu précieux, sensible aux respirations de l'Homme. Le terrible exemple de Lascaux en témoigne : les peintures préhistoriques ne supportent pas l'intervention de l'Homme moderne. Sa présence apporte moisi et détérioration. Sauf que le travail de Herzog méritait bien quelques heures dans la grotte Chauvet.

 

article-la-grotte-des-reves-perdus.jpg

Dans un documentaire didactique, il offre à découvrir un lieu à jamais fermé au grand public. La grotte des rêves perdus est une aubaine unique de remonter le temps, il y a quelques 30 000 ans, lorsque nos ancêtres marquèrent une emprunte picturale sur les parois. Des ossements de rhinocéros, de lions et même d'ours côtoient quelques traces éparses de rites religieux obscurs. Armé d'un dispositif 3D, les équipes d'Herzog captent cet espace magique. Conscient des limites du possible, ils s'évertuent à prévenir des restrictions de tournage. Par une technologie ultra-moderne, le film revigore un art ancestral. Deux chaînons opposés se retrouvent. La roche redevient vivante comme jamais, elle suinte, raconte ses histoires. Les cranes se réveillent. La fascination évidente du cinéaste dépeint sur le spectateur accaparé par les griffes d'ours.

 

article-la-grotte-des-reves-perdus-2.jpg

Les aspérités racontent quelques milliers d'années de vies, de passages, de refuges. Par extension, c'est tout un mode de vie qui renaît. Celui d'Hommes de Cro Magnon au sein d'un environnement glacial. Les Alpes étaient alors recouvertes d'un énorme glacier. Les époques s'estompent dans une dynamique plus ambitieuse. Les frontales miment les torches d'antan afin de faire danser le zoo préhistorique. La volonté de redonner vie aux peintures devient totale. Dévoré, le film ne fait qu'accentuer l'admiration. Deux pics, non sans humour, rythment l'exploration des lieux. D'abord, il y a cette analyse de traces de mains de peintures rouges, incarnation saisissante d'une proximité perméable. Tout devient très concret. Cet humain est identifié, on le comprend, le suit, l'épie.

 

Et puis, il y a le tournant métaphysique avec le confectionneur de parfum. Ce « nez » n'apporte aucune caution scientifique mais atteste de la volonté d'Herzog de dépasser le matériau rocheux. Le travail des sens apporte une force de recréation du réel. Les corps et les âmes se réunissent dans une philosophie animiste jamais absurde. Les pourtant très pragmatiques scientifiques de Chauvet l'attestent : ils ressentent comme un poids des anciens à travailler en ces lieux. Se passe alors une chose insoupçonnée : une forte émotion se dégage du film.

 

article-la-grotte-des-reves-perdus-3.jpg

Les mouvements de chevaux dessinés s'apparentent à du méta-cinéma. Le statut du réalisateur lui offre le sentiment précieux de prolonger l’œuvre de ses aïeux. Il questionne plus généralement sur le poids du passé, et regarde par ricochet notre futur. La sensation de moment privilégié se double d'une sorte d'adieux quand le voyage arrive à son terme. Personne ne touche aux parois. Paradoxalement, elles entrent violemment en chair. A tel point qu'il semble opportun de détourner une citation d'un Empereur corse : de ces entrailles, trois cent siècles vous contemplent.

 

 

La grotte des rêves perdus, de Werner Herzog, avec les interventions de Jean Clottes, Dominique Baffier, Jean-Michel Geneste (Fra., All., 1h30, 2011)

 

Sortie le 31 août

 

La bande-annonce de La grotte des rêves disparus :

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alexandre mathis - dans sortie en 2011
commenter cet article

commentaires

Thomas Grascoeur 26/08/2011 15:55



Je suis impatient de le voir, celui-là !



Présentation

  • : Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • : Qu'ils viennent de sortir en salles ou qu'ils fassent partie de la légende, tous les films risquent un jour de passer à la moulinette de l'incorruptible critique de ce blog.
  • Contact

Twitter/ Facebook

Plan-c : critiques cinéma d'hier et d'aujourd'hui   

Faites également la promotion de votre Page

Graduation

http://nicolasfurno.com/files/planc/00.png A fuir !

http://nicolasfurno.com/files/planc/05.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/10.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/15.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/20.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/25.png Pas Mal.

http://nicolasfurno.com/files/planc/30.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/35.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/40.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/45.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/50.png Indispensable !

Le film d'Octobre

affiche drive

Dans l'actu

Bientôt au cinéma :

affiche contagion affiche l'ordre et la morale affiche take shelter

 

Récemment sortis :

affiche les géants affiche les marches du pouvoir affiche l'exercice de l'état affiche intouchables affiche poulet aux prunes affiche la couleur des sentiments affiche tintin affiche the artist affiche drive affiche le skylab affiche dream house affiche les hommes libres affiche alice affiche l'apollonide affiche la nouvelle guerre des boutons affiche restless affiche la guerre des boutons affiche crazy stupid love affiche warrior affiche carré blanc affiche présumé coupable affiche putty hill affiche la grotte des rêves perdus affiche la guerre est déclarée affiche blackthorn affiche cowboys & envahisseurs affiche la piel que habito affiche captain america affiche melancholia affiche la planète des singes les origines affiche mes meilleures amies affiche green lantern affiche super 8 affiche une vie tranquille