Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 17:30

 

article l'homme sans age 2

Je ne suis pas très doué pour les discours d'adieu.

 

2 ans, 7 mois et 1 jour. Il fallait que cela cesse. Je ne voulais surtout pas laisser mourir ce blog d'une agonie lente. Plan-c s'arrête. Il restera encore accessible quelques semaines mais plus rien n'y sera publié. Soit un total 554 articles, dont 438 critiques de films. Un endroit de libre expression où, je le promets, j'ai toujours été sincère. Mais voilà, ce blog n'arrive plus à évoluer. Ce lieu m’étrique, me gratte comme un pull usé. Il devient trop lourd, trop futile fasse à l'invasion de plate-formes du même genre. Je ne réponds presque plus à mes commentaires, je ne vais plus en laisser chez les autres (désolé Pascale, bisous).

 

L'idée d'un contenu alternatif par les blogs me paraît à bout de souffle. Trop d'entre-eux uniformisent leurs approches, sans toujours parvenir à de la qualité. Et je ne m'exclus pas complétement de ce reproche. Le maelström de la nouveauté à tout prix m'a un peu usé. Devoir écrire pour écrire, enchainer les avis sans s'être suffisement demandé si l'on a vraiment quelque chose à dire. Certains empilent les news comme des perles ni point de vue, écrivent sans recul et débitent des idioties. Trop d'amateurs limitent leur envie de donner un avis à « c'est bien », « c'est nul », « c'est chiant ». J'ai toujours pensé qu'il fallait aller plus loin. Sans prétention, juste essayer d'être pointilleux. J'ai eu la chance d'avoir quelques formations par des journalistes, ils ont dû m'inculquer ça. Trouve-t-on meilleures lectures que Trafic, Positif, Les Cahiers du cinéma et quelques autres ? Mieux vaut fouiner. Je ne vais pas faire la liste mais sachez que vous êtes quelques-uns à vraiment apporter une belle pierre à l'édifice ; malheureusement noyés sous la masse. Oui, je sais je râle. 

 

Simplement, sans rancœur aucune, ni snobisme, je ne me sens plus de cette course. Je veux (et vais) continuer à écrire. Pas ici, pas sur ce fond noir, pas sous ce nom de domaine, pas seul, pas à gérer au quotidien une interface que je déteste chaque jour un peu plus. L'idée de Plan-c était de parler du cinéma d'hier de temps à autres. Je n'y suis pas complètement arrivé, broyé par mon envie de vous tenir au courant des derniers films. Désormais, j'ai envie d'une équipe étoffée, d'un projet plus ambitieux. Je ne me satisfait plus du « oh tu as ton blog, cool ».

 

Je compte en tirer deux avantages. Déjà, me libérer du temps pour vraiment me mettre à faire du cinéma. Les gens qui me connaissent savent que c'est mon objectif. Le temps imparti à écrire sur des œuvres oubliables servira aux scénarios, aux tournages, à réussir dans ce pari fou qui consiste à devenir réalisateur. C'est bien parce que je suis le seul à y croire que je vais vous prouver que je peux le faire. L'autre avantage, c'est que je vais mieux écrire. De l'analyse fouillée, des dossiers, peut-être des chroniques sur des livres de cinéma ou de la musique, faire de la radio, que sais-je ? Trotte aussi une envie d'émission vidéo, rien de concret. Que les trois du fond qui s'inquiètent se rassurent, je n'arrête pas. Je vais chercher des médias qui veulent bien de moi. Des piges, des projets qui m'attirent. J'annonce à ce titre que je rejoins l'équipe de Playlist Society. J'aime leur ton, l'idée d'expérimenter dans l'écriture, de se lancer sans complexe pour faire de beaux textes. Le projet d'aujourd'hui et de demain convient à mes aspirations. Et la team a l'air chouette.

 

De ces plus de deux ans, j'en tire plus qu'une expérience. J'ai découvert un univers, que j'apprivoise petit à petit, un envers du décor dont les paillettes ne sont pas ce que je préfère. Et puis, des lectures passionnantes malgré mon côté grincheux plus haut. Je ne vais pas me mettre à citer pleins de monde car je sais que je vais en oublier des tas (après, ils vont se vexer, ça va m'attirer des ennuis, tout ça). Mais je ne peux pas ne pas remercier Ed pour son excellent Panoptique et Vance pour son Palmarès Interblog. Parmi les plus belles rencontres, il y a des gens qui sont devenus des amis : notamment Jean-Victor, au soir d'une soirée débauche à l’Étrange festival en 2010 et Thomas (que je vais retrouver à Playlist) et sa famille que j'embrasse. Une bise aussi aux amis kaboomeurs (dont toi Cyrille), j'espère être toujours bienvenu chez vous. Et puis comment ne pas remercier mille fois Nicolas ! On nous a surnommé les Zemmour et Naulleau, ou les Dupondt tant on est inséparable et aimons partager notre passion. Je finirai par tous ceux qui me connaissent d'avant, mes amis de fac, d'enfance, qui me suivent.

A vous et aux autres, je vous aime, sincèrement.

A très vite et continuez d'aller au cinéma.

Repost 0
Published by alexandre mathis - dans la vie du blog
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 21:09

 

Il y a moins d'un mois était lancé sur ce blog une nouveauté un peu vache. Surnommés les sondages salauds, ce petit appel populaire, inspiré des « sondages idiots » des Cahiers du foot, permet de s'exprimer sur une question débile plus ou moins en rapport avec le cinéma.

 

tintin-spielberg.jpg

Merci à tous de participer, j'espère que ça vous amuse.

 

Il est temps pour vous tous que vous sachiez un peu quelles saloperies vous balancez.

 

A la question : Que préférez vous chez notre Marion Cotillard nationale ?

 

Vous pouviez varier en fonction de vos gouts. Au choix, lui reprocher sa prestation chez Michael Mann, ses écoulements lacrymaux et son nez qui coule ou sa verve lors de la remise de son Oscar. Mais non, vous ne faites pas dans la dentelle : ce que vous préférez, ce sont les films sans elles. Je ne saurai m'opposer à la vox popoli.

 

apichatpong-weerasetakhul.JPG

 

Question numéro 2 : On vient de changer d'heure. Une heure de plus qui change quoi?

 

Visiblement, votre intérêt c'est tourné vers le récent palmé en or de Cannes. Vous espérez retenir son nom avec ce rab' de temps. Api... Apicha... Vous y êtes presque. Apichapong Weerasethakul ! Vous voyez quand vous voulez.

 

Question numéro 3 : la semaine dernière, je vous demandais de réagir aux premières images de Tintin version Spielberg.

 

Bon c'est moche, on est d'accord. Et selon vous, c'est aussi beau qu'un film d'Isabelle Mergault. Oh oui Tryphon, je vous trouve très beau.

 

Nouveau sondage :

 


Repost 0
Published by alexandre mathis - dans la vie du blog
commenter cet article
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 18:00

 

Eh bien voilà, vous le voyez, c'est sous le parrainage non-officiel de Beigbeder que le blog Plan-c souffle (enfin essai) sa première bougie !

anniversaire-blog.jpg

Un an de critiques sévères mais justes. Des grands frissons de Morse à la déconvenue Avatar, en passant par des rétrospectives (dont celle de Chaplin revient bientôt!), depuis un an, j'ai essayé de vous faire partager cette passion qu'est le cinéma, et de vous aiguiller dans les choix de sorties cinés. Mais ce que je préfère, c'est entamer le débat avec vous. J'espère que ça va continuer et même s'amplifier.


Un grand merci à tous ! A toi le fidèle lecteur, mais aussi à toi passager occasionnel. Je ne vais pas citer tout le monde, mais parmi la blogosphère je citerais les plus fidèles : Bruce Kraft et son équipes de tarés, Nicolinux, Niko06, Phil Siné, Vance, cinémarium, 2flicamiami, Knorc, tinalakiller, Jérôme... J'en oublie. (faites pas la gueule si vous êtes pas taggué hein!)


Ne vous inquiétez pas je reste incisif, corrosif, passionné. En espérant que vous resterez fidèle à Plan-c.


Amicalement.


Et en cadeau, le non-anniversaire d'Alice, la vraie, pas l'ersatz de Burton.

 

Repost 0
Published by alexandre mathis - dans la vie du blog
commenter cet article
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 21:31

Bonjour à tous,

joker-batman.jpg

Un petit article pour vous parler des derniers changements de plan-c. Sur les conseils (avisés) de Nico et de Jerôme, j’ai décidé de faire de cet endroit un blog « premium ». Pour les non-bloggueurs over-blog, cela signifie que l’adresse change : dorénavant, vous êtes sur www.plan-c.fr !

Je refonde également l’ensemble des catégories. Fini le rangement selon l’actualité, désormais, les films sont classés par périodes. Plus intuitif, cette méthode permet de parler de n’importe quel film. Les chroniques concernant les « vieux » films vont donc se multiplier. C’est plus généralement un changement de cap pour plan-c. J’ai désormais un compte Twitter (@alexandremathis) en plus de l’adresse facebook. Dernière nouveauté, à droite, vous aurez droit au « film du mois » avec l’affiche de l’heureux élu. Un clic dessus et vous atteignez directement sur sa critique.

Amicalement

Repost 0
Published by alexandre mathis - dans la vie du blog
commenter cet article
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 23:40

Une nouvelle rubrique consacrée aux grands classiques du cinéma? J'ai envie de dire champagne, ou chablis!!


Alors ok, à l'origine, ce blog se concentre sur les films d'actualité, comprenant rééditions ou reprises ciné. Sauf qu'il m'est donné de découvrir, ou redécouvir, bon nombres de grands classiques du cinéma mondial (parfois assez récent d'ailleurs). Alors pour en faire profiter tout le monde, je me suis décidé à vous replonger dans ces chef-d'oeuvres. Ont-ils bien vieillis? A postériori, qu'en reste t-il? Qu'ont-ils insipés? Dans l'idée que ces films sont sûrement connu du plus grand nombre, je me paierai le luxe d'analyser des scènes avancées, voire de révéler des points clefs de l'intrigue.


Je vous annonce déjà prochainement les chroniques de La Comtesse aux pieds nus, de Casablanca, d'un ou deux Godard. Pour le reste, on verra.

 

A très vite.

Repost 0
Published by alexandre mathis - dans la vie du blog
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 19:31
 

Libération a le talent pour créer des questionnaires bien foutus. Dernièrement, le quotidien a posé une série de questions sur le cinéma à Steven Soderberg, un peu à la manière du questionnaire de Proust. La blogosphère s'en est emparée et nous propose de répondre à cette même série de question. Et on se prend au jeu.

 

Le film que vos parents vous ont empêché de voir ?


Aucun spécialement. Par contre, rythme scolaire obligeait, je ne pouvais pas regarder la télévision le soir. Et je me rappelle aussi des occasions manquées de découvrir de grands classiques, mes parents les ayant déjà vu vingts fois.


Une scène fétiche ou qui vous hante ?


Dur de répondre. En vrac je pense au final de Heat, à la présentation du calendrier de la Désastrologie dans La Science des Rêves, ou à la fin de Two Lovers, déroutant. Mais plus évasif, l'image de Michael Corleone dansant avec sa fille dans le Parrain III me hante. Une sorte de nostalgie et d'amour familial se dégage de cette scène. Et pourtant j'aurai pu choisir mille autres passages fabuleux de la trilogie de Coppola.


Vous dirigez un remake : lequel ?


Ivan Le Terrible ! Découvert l'an dernier grâce à mon prof d'histoire de l'URSS, le diptyque d'Eisenstein m'a profondément bouleversé. Je repense aux jeux de lumières, au yeux globuleux d'Ivan et au fameux festin en couleur.

En fait, je dois avouer que mon rêve secret serait de réaliser la troisième partie jamais faite de ce biopic.


Le film que vous avez le plus vu ?


Aussi étonnant que cela puisse paraître, la trilogie du Seigneur des Anneaux a eu droit à plusieurs centaines de visionnages (les trois cumulés). Les films de Peter Jackson ont profondément marqué mon adolescence. La lecture de Tolkien a, il est vrai, ouvert mon attrait pour l'héroic-fantasy bien fait. Depuis, je ne suis allé que de déconvenues en déconvenues...


Qui ou qu'est-ce qui vous fait rire ?


The party de Blake Edwards. Mais aussi la génération Chaplin, Garden State, Woody Allen ou encore Stallone (mais lui ne le fait pas exprès).


Votre vie devient un Biopic...


Pas franchement passionnant pour le moment. Mais s 'il pouvait ressembler à Ed Wood avec des touches de Walk The Line, ça devrait être pas mal...


Le cinéaste absolu.


Kubrick!!!! Jamais un autre réalisateur n'arrivera à révolutionner tant de fois son domaine. Il est au cinéma ce qu'a été Mozart à la musique, Baudelaire à la poésie et Platon à la philosophie.


Le film que vous êtes le seul à connaître ?


Je ne suis pas assez curieux pour avoir vu des œuvres complétement inconnues. Mais j'ai déjà déguster quelques séries Z bien drôle et ridicules. Dernièrement, je pense à Monster In The Closet (le monstre dans le placard) découvert dans une de ces délicieuses soirées à la Vapeur en compagnie de quelques amis (dédicace!)


Une citation de dialogue que vous connaissez par coeur ?


Ca n'est pas franchement un dialogue mais la scène du perroquet dans The party « Birdie Num Num » c'est juste culte ! « Hey Birdy..! Birdy, , pretty Boy... ». Bon je ne vais pas le faire à l'écrit, ça n'est pas drôle. Alors cadeau, la scène en vidéo !

 

 

L'acteur que vous auriez aimé être ?


Al Pacino bien sûr !


Le dernier film que vous avez vu? Avec Qui ? C'était comment ?


An Affair To Remember (Elle & Lui, pour le titre français). Une fin un peu longue mais la première partie est magnifique. Notamment l'escale en France chez la grand-mère de Marcello. Peu de choses primordiales sont dites, beaucoup est induit par les regards et les intentions. Comme pour la scène du Parrain III, on y devine la nostalgie et l'amour familial.


Un livre que vous adorez, mais impossible à adapter ?


Mémoires d'Outres-Tombe de Chateaubriand. Un tel pavé si dense dans son contenu, si spécial dans sa vitesse de déroulement. L'adapter serait une folie. Quand on voit déjà la qualité médiocre de la plupart des adaptations de livre du XIXème siècle, s'abstenir de le transposer sur grand écran serait sage.


Quelque chose que vous ne supportez pas dans un film ?


Ces comédies très françaises de cocufiages de petits bourgeois blancs, emprunts de cynisme et de remords.


Le cinéma disparaît. Un Epitaphe ?


Pardonnez leur, Seigneur, ils ne savent pas ce qu'ils ont fait !

Repost 0
Published by alexandre mathis - dans la vie du blog
commenter cet article
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 21:24


Comme vous pouvez le constater, ce blog  vient de subir quelques modifications. Des changements sur la forme et en partie sur le fond.


C’est en me nourrissant de diverses critiques (certains doivent se reconnaître) que j’ai décidé de faire évoluer la structure de plan-c. L’espace reste dédié à la critique cinéma, pas de soucis.

 

Le rendre plus joyeux, plus attractif devenait indispensable. Voilà pourquoi l’allure générale a évoluée. On garde le fond noir (enfin gris sombre), tel la salle de cinéma dans l’obscurité. Seul le film éclaire les lieux. Plus lisible, le texte blanchit. Pour vous tenir au courant des derniers commentaires, j’ai enfin mis la rubrique « derniers commentaires ». J’ai également mis à jour les liens vers des blogs de cinéphiles. Chacun dans leur style, ils méritent le coup d’œil.

 

Vous remarquez immédiatement la présence de photos. Fini la sobriété sommaire, vive la couleur ! Chaque papier bénéficiera désormais d’une image du film présenté. Les anciennes pages ont été mises à jour, question homogénéité. En revanche, stop au callibrage à peu près égal de tous les articles. Je me laisse la liberté d'articles long ou très court.

 

De nouvelles rubriques apparaissent pour l’occasion. En plus des sorties ciné et dvd, je me pencherai de temps à autre sur des films mythiques ressortant au cinéma ou bénéficiant d’une réédition dvd.

Enfin, avec la complicité d’autres blogueurs cinéphiles, Vance, du journal de Vance, nous édifions un palmarès  interblog des films de l’année. Tout le monde peut contribuer. Chaque mois, je publierai ce classement encore plus palpitant que ceux de Forbes ! Commentaire maisons en prime.

 

Je termine par un remerciement à tous ceux qui prennent le temps de consulter ce blog. Vous êtes de plus en plus nombreux, ça me fait plaisir. J’espère que je ne vous emmène pas voir trop de navets, et que je partage un peu de ma passion avec vous. N’hésitez à me donner votre avis et à partager vos expériences sur le 7ème art.

 

Amicalement,

 

Alexandre Mathis

 

Repost 0
Published by alexandre mathis - dans la vie du blog
commenter cet article

Présentation

  • : Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • : Qu'ils viennent de sortir en salles ou qu'ils fassent partie de la légende, tous les films risquent un jour de passer à la moulinette de l'incorruptible critique de ce blog.
  • Contact

Twitter/ Facebook

Plan-c : critiques cinéma d'hier et d'aujourd'hui   

Faites également la promotion de votre Page

Graduation

http://nicolasfurno.com/files/planc/00.png A fuir !

http://nicolasfurno.com/files/planc/05.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/10.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/15.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/20.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/25.png Pas Mal.

http://nicolasfurno.com/files/planc/30.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/35.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/40.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/45.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/50.png Indispensable !

Le film d'Octobre

affiche drive

Dans l'actu

Bientôt au cinéma :

affiche contagion affiche l'ordre et la morale affiche take shelter

 

Récemment sortis :

affiche les géants affiche les marches du pouvoir affiche l'exercice de l'état affiche intouchables affiche poulet aux prunes affiche la couleur des sentiments affiche tintin affiche the artist affiche drive affiche le skylab affiche dream house affiche les hommes libres affiche alice affiche l'apollonide affiche la nouvelle guerre des boutons affiche restless affiche la guerre des boutons affiche crazy stupid love affiche warrior affiche carré blanc affiche présumé coupable affiche putty hill affiche la grotte des rêves perdus affiche la guerre est déclarée affiche blackthorn affiche cowboys & envahisseurs affiche la piel que habito affiche captain america affiche melancholia affiche la planète des singes les origines affiche mes meilleures amies affiche green lantern affiche super 8 affiche une vie tranquille