Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 15:39

La cave se rebiffe

 

Film présenté dans le cadre de l’Étrange Festival 2011

 

affiche-the-divide.jpghttp://nicolasfurno.com/files/planc/30.png

Une série B plutôt inspirée dans sa mise en scène un peu plombée par des évolutions peu crédible. En ressort une vraie tension dramatique.

 

Fontières avait déjà signé le retour de Xavier Gens dans le giron du pur film de genre. Lui qui s'était un peu vite fourvoyé avec Hitman laissait renaître sa fibre première. La découverte de son nouveau film, The Divide, confirme cette pensée. Cloîtrés dans un sous-sol confiné, une petite clique de survivants qui ont du mal à se blairer tentent de survivre. Dehors, le chaos. On suppose qu'une bombe atomique a tout rasé et de drôles d'Hommes en combinaisons en veulent aux rescapés. Petit regret d'office, Gens entrouvre un questionnement sur l'extérieur pour mieux l'oublier ensuite. Il fait simplement comprendre que les Hommes de ce trou à rat ne devront leur Salut qu'à leur résistance. En fil rouge se dessine l'éventualité de sortir, sans que beaucoup de réponses nous parviennent.

 

article-the-divide-2.jpg

Du coup, le huis-clos démarre bien. Après une scène d'ouverture qui met dans le bain, l'obligation de survie dessine des archétypes de personnages bien écrits. Il y a la mère de famille avec sa môme, le vieux loup de guerre qui a préparé cet abris, le renoi de service, les deux frères que tout opposent, etc. The Divide s'échine à illustrer la survie, offre un rythme, tantôt lent, tantôt dynamisé par une mise en image clipesque. La caméra se balade avec style dans un environnement superbement photographié. Les pièces deviennent un cocon, chacun y cherche sa place. Le quotidien se décrit jusque dans le rationnement, les histoires de toilettes et l'éventualité cannibale. Durant plus de quarante cinq minutes, le film tient bon. Puis les évolutions trop radicales posent problèmes.

 

article the divide

L'excuse de la radioactivité semble facile et le pétage de plomb à du mal à s'accepter. Surtout que tous ne changent pas à la même vitesse. Le personnage principal, Eva, ne fait que courber l'échine avec sang froid quand d'autres deviennent carrément zinzins. Le film a aussi du mal à conclure en termes logiques (une improbable erreur géographique vient ternir la conclusion ) mais puise dans ses ressources pour atteindre un peu de lyrisme. Les sacrifices dans The Divide sont légions, souvent auprès de personnages qui ne méritent pas ça. La survie humaine n'a rien de morale et la violence canalisée finie par exploser en pleine tronche. C'est assez impressionnant, toujours beau. Deux acteurs tiennent le haut du pavé. Lauren German offre un peu de douceur et de malice. Elle s'en tire mieux que Rosana Arquette, bien loin de ses grands rôles (After Hours, Buffalo'66, Crash). L'autre gueule forte du film s'appelle Michael Biehn, second rôle récurent chez James Cameron où il jouait régulièrement les soldats (Abyss, Aliens). Tous deux aident bien à donner corps à la tension réelle de ce The Divide, honorable série B plutôt inspirée.

 

The Divide, de Xavier Gens, Lauren German, Milo Ventimiglia, Michael Biehn (U.S.A., Bri., 1h50, 2011)

 

Sortie indéterminée

 

La bande-annonce de The Divide :

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alexandre mathis - dans Evènements
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • : Qu'ils viennent de sortir en salles ou qu'ils fassent partie de la légende, tous les films risquent un jour de passer à la moulinette de l'incorruptible critique de ce blog.
  • Contact

Twitter/ Facebook

Plan-c : critiques cinéma d'hier et d'aujourd'hui   

Faites également la promotion de votre Page

Graduation

http://nicolasfurno.com/files/planc/00.png A fuir !

http://nicolasfurno.com/files/planc/05.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/10.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/15.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/20.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/25.png Pas Mal.

http://nicolasfurno.com/files/planc/30.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/35.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/40.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/45.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/50.png Indispensable !

Le film d'Octobre

affiche drive

Dans l'actu

Bientôt au cinéma :

affiche contagion affiche l'ordre et la morale affiche take shelter

 

Récemment sortis :

affiche les géants affiche les marches du pouvoir affiche l'exercice de l'état affiche intouchables affiche poulet aux prunes affiche la couleur des sentiments affiche tintin affiche the artist affiche drive affiche le skylab affiche dream house affiche les hommes libres affiche alice affiche l'apollonide affiche la nouvelle guerre des boutons affiche restless affiche la guerre des boutons affiche crazy stupid love affiche warrior affiche carré blanc affiche présumé coupable affiche putty hill affiche la grotte des rêves perdus affiche la guerre est déclarée affiche blackthorn affiche cowboys & envahisseurs affiche la piel que habito affiche captain america affiche melancholia affiche la planète des singes les origines affiche mes meilleures amies affiche green lantern affiche super 8 affiche une vie tranquille