Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 12:03

La loi du plus faible

 

Ce film fut présenté dans le cadre de l’Étrange festival

 

affiche-super.jpghttp://nicolasfurno.com/files/planc/35.png

L'incarnation même du loser mélancolique cherche une porte de sortie en se faisant justicier masqué. En mode série B mixée à l'esprit Spike Jonze, James Gunn en tire un joli film fun.

 

Il faut le dire, il y en a marre des super-héros. Michel Gondry en avait donné sa version ironique. Son Green Hornet prenait le plus casse-burnes des adulescents : Seth Rogen en super-héros de pacotille. Le mec restait un loser et son acolyte Kato faisait tout le boulot. Avec Super, James Gunn, dans un ton pas si éloigné du réalisateur français, convoque aussi sa culture geek pour dézinguer la figure de l’auto-justicier. Plus qu'à Gondry, Super fait penser par touches à Spike Jonze. Par sa musique d'abord, sorte d'écho à celle de Max & les maximonstres ;par son processus de scénario ensuite. La douce mélancolie qui point montre Frank, un nullard absolu.

 

article-super.jpg

Rien à voir avec le Frelon vert, cet américain lambda a juste tout du mec raté, pas très beau, pas très malin et ultra naïf. Il n'a connu que deux moments de bonheur dans sa vie : son mariage avec Liv Tyler et le jour où il a aidé un flic à arrêter un hors-la-loi. L'esprit cheap du film offre une vraie bouffée d'air frais. Il convoque à la fois l'esprit « pâte à modelée » et les quelques bonnes idées de Scott Pilgrim. La culture geek y est gentiment moquée tout en la caressant dans le sens du poil. L'esprit vigilante movie n'a rien de glorifié. Là encore, comme dans The Green Hornet, Frank reste et restera un raté. Il a beau porter un costume de super-héros, contrecarrer les plans de grands méchants, il n'en devient pas pour autant un héros national.

 

article-super-2.jpg

Contrairement à l'ignoble Kick Ass, la remise en question du statut de justicier des bacs à sable ne permet pas de devenir quelqu'un de bien. On se souvient que chez Matthew Vaughn, le message adressé ressemblait peu ou proue au suivant : si tu es un ado crétin, joue aux super-héros, le côté tête brûlée plaît aux filles ; en plus avec un peu de chance, tu botteras le cul aux vilains. Ici, la parodie va jusqu'à faire de Frank un illuminé de Dieu. Son acolyte Libby/ Ellen Page, plus sexy que jamais, synthétise l'hystérie même de ce genre de personnage. Les super-héros n'existent pas. Du coup, le cœur du film devient l'amour perdu. La douce mélancolie reste premier degré (donc sincère et maladroite) quand tout le reste passe au crible de la moquerie. James Gunn parsème son intrigue de sujets graves (viols, drogues, abandon, crédulité) par le biais de Rainn Wilson, antihéros à la bonne volonté contre le mal. Une bouille constamment déconfite illustrée par son refus absurde et touchant d'adopter un lapin : «  et si je gâchais tout ? » s'inquiète t-il. Vivent les losers magnifiques.

 

Super, de James Gunn, avec Rainn Wilson, Ellen Page, Kevin Bacon (U.S.A., 1h36, 2010)

 

 

Sortie dvd le 1er décembre. Sortie aussi en Blu Ray et combo dvd/Blu Ray

 

SUPER_BR-Combo_3D.jpg

 

La bande-annonce de Super :

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alexandre mathis - dans Evènements
commenter cet article

commentaires

FredMJG 08/09/2011 14:35



Ouais ! vive les lapins, surtout en civet ^^



Présentation

  • : Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • : Qu'ils viennent de sortir en salles ou qu'ils fassent partie de la légende, tous les films risquent un jour de passer à la moulinette de l'incorruptible critique de ce blog.
  • Contact

Twitter/ Facebook

Plan-c : critiques cinéma d'hier et d'aujourd'hui   

Faites également la promotion de votre Page

Graduation

http://nicolasfurno.com/files/planc/00.png A fuir !

http://nicolasfurno.com/files/planc/05.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/10.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/15.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/20.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/25.png Pas Mal.

http://nicolasfurno.com/files/planc/30.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/35.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/40.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/45.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/50.png Indispensable !

Le film d'Octobre

affiche drive

Dans l'actu

Bientôt au cinéma :

affiche contagion affiche l'ordre et la morale affiche take shelter

 

Récemment sortis :

affiche les géants affiche les marches du pouvoir affiche l'exercice de l'état affiche intouchables affiche poulet aux prunes affiche la couleur des sentiments affiche tintin affiche the artist affiche drive affiche le skylab affiche dream house affiche les hommes libres affiche alice affiche l'apollonide affiche la nouvelle guerre des boutons affiche restless affiche la guerre des boutons affiche crazy stupid love affiche warrior affiche carré blanc affiche présumé coupable affiche putty hill affiche la grotte des rêves perdus affiche la guerre est déclarée affiche blackthorn affiche cowboys & envahisseurs affiche la piel que habito affiche captain america affiche melancholia affiche la planète des singes les origines affiche mes meilleures amies affiche green lantern affiche super 8 affiche une vie tranquille