Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 22:07

  Cochon très sauvage

 

Préambule : A l'époque de sa présentation, le film s'appelait Proie. Le nm n'est pas changé au sein de l'article mais il s'agit bien de La traque.

Ce film fut présenté dans la cadre de L'étrange festival.


affiche-proie.jpg

Nouvel essai de film de genre français qui patauge dans une mise en scène illisible et une intrigue trop mal menée. Du grand plantage dommageable qui ne va pas arranger l'image du cinéma de genre hexagonal.

 

Il y a toujours une volonté de sympathie avec les premiers films français, d'autant plus quand ils tentent le cinéma de genre. Seulement, à l'instar du récent La Horde, les réalités du 7ème art reprennent le dessus. C'est exactement ce qui se passe avec Proie qui nous plonge dans un thriller gore au milieu d'une forêt bourguignonne. Tout commence quand des cerfs se jettent sur une clôture électrique. Drôle de comportement suicidaire. Il semblerait que les sangliers ne tournent pas rond.

 

article-proie.jpg

Proie mêle alors chronique familiale déchirée et réflexion sommaire sur l'écologie. Le noyau familial d'abord, surtout traité au début, qui navigue entre esprit de clan et mensonges au nom de la fierté. L'industrie, responsable de bien des souillures aquatiques entre en ligne de mire. Passé ce stade, Proie devient un film d'épouvante tout ce qu'il y a de plus banal. Le réalisateur a pourtant quelque chose de Miyazakien dans le regard. Des sangliers fous, rongés par la pollution, quelques plans larges de nuit sur les champs, il y a comme une référence à Princesse Mononoke. Du moins, au détour d'une ou deux images.

 

article-proie-2.jpg

Car pour le reste, Proie est absolument illisible. Biberonné aux attaques de Jurassic Park, Antoine Blossier oublie la compréhension. Les enchainements d'images tuent littéralement les yeux et les épileptiques feraient bien de se méfier. Même constat niveau son où le montage ne cherche qu'à agresser les oreilles pour se donner des airs impressionnants. Mauvaise idée car elle empêche la tension de monter. Un défaut majeur en rien contrebalancé par les passages obligés du film de genre. Le coup du vieux qui meurt en premier et toute la clique de clichés du style empêche un sujet intéressant de prendre racine. Proie s'apparente à un ratage intégral. Le film devient long dès lors qu'il se perd en chasse inversée et l'univers créé n'apparait pas assez aux yeux des spectateurs. Des erreurs de jeunesses qui coutent chers.

 

Proie d'Antoine Bossier, avec Grégoire Colin, Bérénice Béjo, François Levantal (Fra., 1h33, 2010)


Partager cet article

Repost 0
Published by alexandre mathis - dans sortie en 2011
commenter cet article

commentaires

cinemaniac007 09/09/2010 19:29






 


Euh, voyons aussi ce que disent les autres:


http://www.sueursfroides.fr/critique/proie-1857


 


http://www.cinema-france.com/review6060_critique-etrange-festival-paris-proie.html


 


http://www.avoir-alire.com/imprimersans.php3?id_article=14341


 


http://fg.filmsactu.com/critique-cinema-etrange-festival-2010-proie-11427.htm


 


http://www.ecranlarge.com/article-details-17206.php


 


http://www.films-horreur.com/2010/09/etrange-festival-2010-proie-prey-la-critique/


 


http://www.cinezik.org/critiques/affcritiquefilm.php?titre=proie


 


http://blog-etrange-festival.filmdeculte.com/2010/09/proie-avant-premiere.html


 


http://www.anglesdevue.com/category/festivals/



alexandre mathis 09/09/2010 22:54



je prendrai le temps d'y jeter un coup d'oeil. J'aime bien comparer les avis de toute manière.



Dom 06/09/2010 10:56



Eh bien ! Je ne regrette pas d'avoir quitté le festival pour aller voir... Piranha 3D !


Sans l'avoir vu donc, je ne comprends pas qu'en France, les essais de cinéma de genre ne misent pas plus sur le suspense, la tension, la menace de l'invisible, plutôt que de partir dans la
surenchère d'effets (à l'américaine)...?



alexandre mathis 06/09/2010 14:33



c'est le problème inverse en fait. par manque de moyen, on ne voit jamais la bête. Sauf que tout le film est illisible. J'en avais même mal aux yeux par moment. Mais le manque de moyens n'excuse
pas tout. POur le gore, il faudra repasser pour le coup.



Présentation

  • : Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • : Qu'ils viennent de sortir en salles ou qu'ils fassent partie de la légende, tous les films risquent un jour de passer à la moulinette de l'incorruptible critique de ce blog.
  • Contact

Twitter/ Facebook

Plan-c : critiques cinéma d'hier et d'aujourd'hui   

Faites également la promotion de votre Page

Graduation

http://nicolasfurno.com/files/planc/00.png A fuir !

http://nicolasfurno.com/files/planc/05.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/10.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/15.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/20.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/25.png Pas Mal.

http://nicolasfurno.com/files/planc/30.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/35.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/40.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/45.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/50.png Indispensable !

Le film d'Octobre

affiche drive

Dans l'actu

Bientôt au cinéma :

affiche contagion affiche l'ordre et la morale affiche take shelter

 

Récemment sortis :

affiche les géants affiche les marches du pouvoir affiche l'exercice de l'état affiche intouchables affiche poulet aux prunes affiche la couleur des sentiments affiche tintin affiche the artist affiche drive affiche le skylab affiche dream house affiche les hommes libres affiche alice affiche l'apollonide affiche la nouvelle guerre des boutons affiche restless affiche la guerre des boutons affiche crazy stupid love affiche warrior affiche carré blanc affiche présumé coupable affiche putty hill affiche la grotte des rêves perdus affiche la guerre est déclarée affiche blackthorn affiche cowboys & envahisseurs affiche la piel que habito affiche captain america affiche melancholia affiche la planète des singes les origines affiche mes meilleures amies affiche green lantern affiche super 8 affiche une vie tranquille