Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 12:00

Les innombrables jours du reste de sa vie

 

affiche-la-prima-cosa-bella.jpghttp://nicolasfurno.com/files/planc/05.png

Dans la catégorie mauvaise comédie qui sort des frontières italiennes, La Prima Cosa Bella s'impose comme un des favoris de l'année. Une chronique familiale assommante.

 

On entend pas mal de bêtises sur le cinéma italien. D'aucuns regrettent la GRAAAANDE (insister plus que de raison avec le geste du bras) époque des comédies des années 60 quand les autres hurlent au renouveau dès qu'un film de la péninsule nous parvient. Dans les deux cas, l'imparable comparaison revient. Alors qu'il suffirait de rester dans le présent pour voir que même s'il est en crise, le 7e art en Italie sort quelques pépites (Scola, Moretti, Bellochio). La Prima Cosa Bella se présente comme tel, prix à gogos des Donatello autour du cou. Rien de tel, puisqu'on ne fait que se coltiner une comédie sans sommet et sans but.

 

article la prima cosa bella

Le réalisateur Paolo Virzi offre une chronique maternelle sur une trentaine d'années. Anna, mère sexy et pas futée, élève ses marmots sous le joug d'un père chaotique. Miss de pacotille en 1971, malade incurable en 2009. Sous le regard mi-vachard, mi-tendre de ses deux enfants, elle vit joyeusement ses dernières semaines. Le film ressemble à un mélange entre Les Petits Mouchoirs et Le premier jour du reste de ta vie, soit deux chroniques assommantes où la vie serait vachement moins triste avec ses proches. La logorrhée de la mère ne fait que rendre cette histoire fatigante. Le parcours mouvementé de ces enfants, trimballés dans des villas de riches lubriques ou enlevés par leur père, ne provoque aucune compassion ou amusement. Les va-et-vient passé/présent ne font que souligner les traits.

 

article-la-prima-cosa-bella-2.jpg

Le film ne se double d'aucun discours un peu malin, par exemple une moquerie politique, ou féministe. Non rien. On se réfugie dans les ritournelles kitchs de pop italiennes pour s'amuser un peu comme un touriste endormi. Si une scène de mariage, très belle dans son principe, avait pu être mieux filmée, on aurait pu verser sa larme. Or, La Prima Cosa Bella se complait dans le déballage de sentiments et de situations écrites tout à fait superficielles. Il faut se coltiner deux heures d'une comédie laide et jamais drôle pour enfin voir là où le cinéaste veut en venir : le portrait d'une vie heureuse. La première fois qu'on ressort d'une réunion de famille italienne sans avoir bien mangé.

 

La Prima Cosa Bella, de Paolo Virzi, avec Micaela Ramazzotti, Stefania Sandrelli, Valério Mastandrea (It., 1h51, 2011)

 

La bande-annonce de La Prima Cosa Bella :

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alexandre mathis - dans sortie en 2011
commenter cet article

commentaires

Pascale 03/07/2011 16:49



Alors si c'est sans sommet,


pourquoi t'écris sans sommeNt ???


C'est beau l'amour.



Pascale 03/07/2011 11:16



Qu'est-ce que c'est que ça que c'est : une comédie sans somment !!!


Et un père chaotique c'est quoi t'est-ce aussi ?


Bon tu l'as aimé ce film, ne mens pas !



alexandre mathis 03/07/2011 12:39



une comédie sans sommet, c'est un film qui ne décolle jamais dans l'humour. Un père chaotique, ben un père chaotique, comme le chaos qui a des tics, un père qui fait tiquer et qui met K.O.


 


J'aime d'amour ce film oui :)



Présentation

  • : Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • : Qu'ils viennent de sortir en salles ou qu'ils fassent partie de la légende, tous les films risquent un jour de passer à la moulinette de l'incorruptible critique de ce blog.
  • Contact

Twitter/ Facebook

Plan-c : critiques cinéma d'hier et d'aujourd'hui   

Faites également la promotion de votre Page

Graduation

http://nicolasfurno.com/files/planc/00.png A fuir !

http://nicolasfurno.com/files/planc/05.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/10.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/15.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/20.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/25.png Pas Mal.

http://nicolasfurno.com/files/planc/30.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/35.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/40.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/45.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/50.png Indispensable !

Le film d'Octobre

affiche drive

Dans l'actu

Bientôt au cinéma :

affiche contagion affiche l'ordre et la morale affiche take shelter

 

Récemment sortis :

affiche les géants affiche les marches du pouvoir affiche l'exercice de l'état affiche intouchables affiche poulet aux prunes affiche la couleur des sentiments affiche tintin affiche the artist affiche drive affiche le skylab affiche dream house affiche les hommes libres affiche alice affiche l'apollonide affiche la nouvelle guerre des boutons affiche restless affiche la guerre des boutons affiche crazy stupid love affiche warrior affiche carré blanc affiche présumé coupable affiche putty hill affiche la grotte des rêves perdus affiche la guerre est déclarée affiche blackthorn affiche cowboys & envahisseurs affiche la piel que habito affiche captain america affiche melancholia affiche la planète des singes les origines affiche mes meilleures amies affiche green lantern affiche super 8 affiche une vie tranquille