Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 14:13

Pestiférés

 

affiche-black-death.jpghttp://nicolasfurno.com/files/planc/30.png

Injustement non distribué en salle, la quête médiévale d'un moine et de guerriers apporte une réponse brutale à la recherche de la paix intérieure.

 

Lors de l'un des premiers plans, pendant que le narrateur s'accable du fléau de la peste comme punition divine, la caméra de Christopher Smith suit un rat dans un cachot. Petite malice éloquente qui offre de suite le recul nécessaire à la panique engendrée par l'endémie. La peste bubonique, grand mal de l'Europe notamment au XIVème siècle vint par les rats de bateaux. Le regard de spectateur contemporain pourrait alors moquer ces culs-bénis pétris dans leurs croyances. L'acte initial de Smith permet de ne pas se fourvoyer. Il cherche à explorer la force de la foi médiévale. En dépit de la prétendue irrationalité des actes d'époque, on constate avec Black Death que les gens ne faisaient que réagir au mieux. Tels des scientifiques en armes, une troupe de guerriers part dans un village épargné par la peste. Soupçons d'hérésie et croyance des enfers incarnés donnent un aspect gothique plus proche des images d'Épinal que des livres d'histoire.

 

article-black-death.jpg

Néanmoins, cette aventure apparait comme une recherche de la vérité. Pourquoi des gens échappent à la mort ? La nécromancie suspecte explique t-elle cela ? En faisant d'un jeune moine pêcheur (il aime une femme), Osmund, le héros du film, Black Death interroge la vigueur de la foi. La folie qui le conduit à cette mission lui sert de quête sainte. Les combattants qui l'entourent sont des croisés de l'évêque. Loin de l'idée que tous sont des bigots, ils agissent en hommes rationnels. Ils n'hésitent pas à sacrifier un des leurs touché par la maladie. La lutte entre protagonistes n'est rien comparée aux combats intérieurs de chacun. Smith ne développe pas assez tous les personnages, faits de certains de simples mercenaires au regard sombre. Reste que Sean Bean, désormais spécialiste des joutes d'épée, assure par son charisme un argument de taille.

 

article-black-death-2.jpg

Il resonne comme la voix d'un christianisme indéfectible mais humain. Son visage renvoie aux tourments de Boromir (Le Seigneur des anneaux) ou Ned Stark (Games of Thrones), héros imparfaits et donc très incarnés. On regrettera la trame trop linéaire du film, comme si la quête vers la paix intérieure n'empruntait qu'une seul chemin, embusqué, où les Hommes défient frontalement leurs angoisses. Heureusement, Smith contrebalance ça par une beauté étourdissante. Il filme les pénombres et les brumes dans une volonté d'enfermer cette Angleterre dans la violence. Si un combat central contre des bandits pâtit de mouvements de caméras parfois trop fouillis, la vigueur des batailles apporte une forme de jouissance. Un peu à la manière des éclairs gore du Guerrier Silencieux -toute proportions gardées- le déchainement de cruauté extériorise tout un tas de non-dits. Voir un tel film sortir directement en dvd/blu ray alors qu'il surpasse nombre de films en salle a de quoi faire pester.

 

Black Death, de Christopher Smith, avec Sean Bean, Eddie Redmayne, Carice Van Houten (G.-B., 1h37, 2011)

 

Dvd et bluray disponiblent chez Seven Sept

 

La bande-annonce de Black Death :

 


Partager cet article

Repost 0
Published by alexandre mathis - dans sortie en 2011
commenter cet article

commentaires

tootsif 16/07/2011 12:24



Yeah t'as aimé ! (t'aurais pu monter jusqu'à 4 pour lutter encore plus contre l'injustice d'une bête sortie DTV alors qu'au ciné on se tape nombre de bouzasses) et effectivement Sean Bean est
encore une fois monstrueux (tout comme dans Game of Thrones)



alexandre mathis 18/07/2011 13:37



l'étoilage me permet de nuancer sur le périple un peu linéaire. Mais je reste convaincu que le film aurait du sortir en salle et pouvoir ainsi vivre l'expérience sur grand écran.


Games of Thrones c'est excellent oui!



Bruce Kraft 03/07/2011 23:57



C'est un excellent film et j'affirme qu'il est nettement au dessus de la majorité des films qui sortent en salles. Du fond (historiquement parlant on ne se fout pas du tout de notre gueule!!) et
de la forme (des plans et un esthétisme vraiment bluffants pour un "petit" film!!). Bien sûr que c'est pestant (ah ah sacré Alex!!) qu'il sorte en DTV mais que veux tu: d'un côté tu as ceux qui
se branlent sur des mélodrames européens et de l'autre se qui deviennent obèses devant les blockbusters....Pas de place pour les films comme "Black Death"....



alexandre mathis 12/07/2011 19:23



d'ailleurs, as tu maté la série Games of Thrones? Non parce que Sean Bean y est monumental !



CachouT 02/07/2011 00:07



Je dois dire ne pas avoir été emportée plus que ça par ce film (remarque, je lui donnerai un 2.5/5 là où tu lui donnes un 3, donc nos perceptions ne doivent pas être si différentes). C'est
honnête, mais un peu attendu et surtout beaucoup moins marquant et original que les autres films du monsieur. Je n'ai presque rien retenu de ce film...



alexandre mathis 03/07/2011 12:42



disons que je suis soufflé par l'intelligence du propos derrière ses aspects de série B. Mais il lui manque quelque chose pour être vraiment grand je confirme.



Présentation

  • : Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • : Qu'ils viennent de sortir en salles ou qu'ils fassent partie de la légende, tous les films risquent un jour de passer à la moulinette de l'incorruptible critique de ce blog.
  • Contact

Twitter/ Facebook

Plan-c : critiques cinéma d'hier et d'aujourd'hui   

Faites également la promotion de votre Page

Graduation

http://nicolasfurno.com/files/planc/00.png A fuir !

http://nicolasfurno.com/files/planc/05.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/10.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/15.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/20.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/25.png Pas Mal.

http://nicolasfurno.com/files/planc/30.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/35.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/40.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/45.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/50.png Indispensable !

Le film d'Octobre

affiche drive

Dans l'actu

Bientôt au cinéma :

affiche contagion affiche l'ordre et la morale affiche take shelter

 

Récemment sortis :

affiche les géants affiche les marches du pouvoir affiche l'exercice de l'état affiche intouchables affiche poulet aux prunes affiche la couleur des sentiments affiche tintin affiche the artist affiche drive affiche le skylab affiche dream house affiche les hommes libres affiche alice affiche l'apollonide affiche la nouvelle guerre des boutons affiche restless affiche la guerre des boutons affiche crazy stupid love affiche warrior affiche carré blanc affiche présumé coupable affiche putty hill affiche la grotte des rêves perdus affiche la guerre est déclarée affiche blackthorn affiche cowboys & envahisseurs affiche la piel que habito affiche captain america affiche melancholia affiche la planète des singes les origines affiche mes meilleures amies affiche green lantern affiche super 8 affiche une vie tranquille