Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 13:01

 

affiche étrange festivalEt voilà, c'est reparti. Après un très bon cru 2010, le forum des images rempile pour la dix-septième édition de l’Étrange Festival de Paris. Son succès peut d'autant plus surprendre qu'il tombe pile en même temps que la Mostra de Venise, les festivals de Deauville et de Toronto. Oui, mais voilà, ici, c'est le lieu du film de genre, de la déviance ensanglantée et des fins du monde prophétiques. Pendant dix jours, nous allons explorer un peu tout ce qui se fait. Et puisque qu'un unique cerveau ne peut pas tout voir, le cas échéant, vous serez guidés chez des collègues.


 

 

 

critique-Suiker.jpg

Mais entrons dans le vif. Vendredi soir, les cheveux longs déambulent accompagnés de tout autres types de cinéphiles. Au programme de la soirée, The Divide de Xavier Gens et The Woman, le film polémique de Lucky McKee. Signe que c'est bien parti, Gaspar Noé traîne déjà dans les salles. Niveau personnalité, l'invité d'honneur de l'année s'appelle Jeran-Pierre Mocky. Le réalisateur d'A Mort l'arbitre profite des présentations pour savourer une standing-ovation et balancer un peu sur la difficulté de création aujourd'hui. Le traditionnel court-métrage de début de festival nous vient des Pays-Bas. Sucre est une sorte de film burlesque glauque. Un jeune homme drague sa voisine de pallier mais celle-ci tombe des escaliers. Cet espèce d'inspecteur Cluzot (pour la maladresse) va aller de mal en pis en voulant vérifier l'état de la charmante demoiselle. Le petit shoot comique et cruel de ce film sied parfaitement à une ouverture qui va vite nous plonger dans une ambiance moins guillerette.

 

article-the-divide.jpg

Après sa malheureuse expérienceHitman, Xavier Gens revient avec un pur film de genre indépendant : The Divide. En préambule du film, le réalisateur, présent pour l'occasion, nous raconte cette croustillante anecdote : le pessimisme ambiant a dissuadé au dernier moment les assurances de financer le film. Un peu dépité, Gens annonce à son équipe l'annulation du tournage. Son assistant-régie stagiaire lui demande d'aller voir ses parents. « Ils ne me croiront jamais que c'est annulé » se plaint-il. Finalement, la rencontre familiale va servir.

Le père :  mais il vous manque combien pour pouvoir tourner ?

- Deux millions cinq.

- Ah, pas de soucis."

 

article-the-woman.jpg

Voilà donc un film « totalement indépendant » s'amuse Xavier Gens. On reviendra plus longuement sur le film, en partie convaincant. On retient un belle entrée en matière où quelques survivants à une attaque atomique se cloîtrent dans un bunker sous un bâtiment. Un rythme lancinant se met en place, joliment réalisé. Reste des évolutions de personnages peu crédibles. En seconde partie de soirée, votre serviteur devait découvrir Guilty of Romance de Sono Sion. Mais les retards ont fait tomber à l'eau ce projet. Le film avait commencé depuis une demi-heure quand The Divide offrait son générique. Merci à Xavier Fayet qui s'occupe de nous de m'avoir permis d’accéder à la projection de The Woman. L'an dernier, l’Étrange festival accueillait le scandaleux (pour certains) A Serbian Film. Lucky McKee nous sert avec The Woman une œuvre bête, en dépit de sa dénonciation de la misogynie. Là aussi nous y reviendront en détails. En attendant, les festivités continuent tout le week-end.

 

 

Liens complémentaires :

 

critique de Guilty of Romance sur Filmosphere et un autre sur Hong-Kong Mania

Partager cet article

Repost 0
Published by alexandre mathis - dans Evènements
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • : Qu'ils viennent de sortir en salles ou qu'ils fassent partie de la légende, tous les films risquent un jour de passer à la moulinette de l'incorruptible critique de ce blog.
  • Contact

Twitter/ Facebook

Plan-c : critiques cinéma d'hier et d'aujourd'hui   

Faites également la promotion de votre Page

Graduation

http://nicolasfurno.com/files/planc/00.png A fuir !

http://nicolasfurno.com/files/planc/05.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/10.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/15.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/20.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/25.png Pas Mal.

http://nicolasfurno.com/files/planc/30.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/35.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/40.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/45.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/50.png Indispensable !

Le film d'Octobre

affiche drive

Dans l'actu

Bientôt au cinéma :

affiche contagion affiche l'ordre et la morale affiche take shelter

 

Récemment sortis :

affiche les géants affiche les marches du pouvoir affiche l'exercice de l'état affiche intouchables affiche poulet aux prunes affiche la couleur des sentiments affiche tintin affiche the artist affiche drive affiche le skylab affiche dream house affiche les hommes libres affiche alice affiche l'apollonide affiche la nouvelle guerre des boutons affiche restless affiche la guerre des boutons affiche crazy stupid love affiche warrior affiche carré blanc affiche présumé coupable affiche putty hill affiche la grotte des rêves perdus affiche la guerre est déclarée affiche blackthorn affiche cowboys & envahisseurs affiche la piel que habito affiche captain america affiche melancholia affiche la planète des singes les origines affiche mes meilleures amies affiche green lantern affiche super 8 affiche une vie tranquille