Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 12:27

http://nicolasfurno.com/files/planc/20.png
 Moins d'un an après le poignant Noces Rebelles, Sam Mendes revient avec un film plus léger, plus ennuyeux aussi. Un fell good movie banal.

 

Quand on atteint le sommet de son art, on se doit de digérer ce succès, de prendre son temps avant d'offrir une nouvelle fois son talent. Tarantino avait attendu avant de sortir Jackie Brown, Terence Malick met des années entre deux productions. Mendes lui n'a que faire et après Les Noces Rebelles en Janvier, le voilà de retour derrière la caméra pour le très joyeux Away We Go. Une future mère, sans aucunes nausées, la chance, juste un beau ventre et son mari, futur papa poule, se questionnent quant à l'arrivée de l'enfant. Un sujet tout mignon qui nous concerne potentiellement tous.

 

Le couple veut le meilleur pour leur futur enfant. Mendes nous entraine alors à travers les États-Unis et Montréal pour voir ces amoureux chercher l'environnement parfait. Ils y croisent des connaissances, toutes plutôt loufoques. L'occasion est alors trop belle et le réalisateur canadien met les pieds dans le plat : il nous livre des scènes caricaturales censées montrer les extrêmes à éviter. Couple beauf aux préjugés affligeants, père abandonné par la mère, famille à priori parfaite. Chaque escale dévoile une facette de l'environnement familial. Le tout est souvent drôle, notamment grâce au très attachant John Krasinski, sorte de clown parfait en tonton déconneur et papa aux petits soins. La future mère, jouée par Maya Rudolph s'en sort aussi très bien. Mais l'enchainement des ces scènes varie d'hilarant à franchement agaçant. Toutes les vannes ne se valent pas, et les passages plus sentimentaux font pales figures.


Par éclair, Mendes distille de belles images, insufflant un vent de bien-être par touches colorées et fruitées. Il dépouille volontairement les écrans titres, la mise en scène, abuse de la musique folk cool. Sauf qu'Away We Go ne tient pas la route face aux délices de Juno, Garden State ou Eternal Sunshine. On comprend alors qu'il est temps d'en finir provisoirement avec ce style de film. La fraicheur est retombée et, à l'instar d'une glace au café de votre enfance que vous savourez à nouveau chaque jour, ce qui apparaissait avant comme original et touchant devient banal et nian-nian. A ne pas savoir si ce film doit être une pure comédie ou un plaidoyer aux bons parents, Mendes cherche son chemin et largue le spectateur. Si l'on rit parfois, l'absurdité des rencontres empêche un cohésion (et une adhésion) avec une histoire qui devrait nous concerner.

 

Away we go, de Sam Mendes, avec John Kravinski, Maya Rudolph, Maggie Gyllenhall (U.S.A., Brit., 1h38, 2009)

La bande-annonce d'Away we Go ci-dessous :

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alexandre mathis - dans sortie en 2009
commenter cet article

commentaires

Niko06 16/11/2009 10:09


Bon, je l'ai vu et j'ai plutôt bien aimé finalement. Mineur dans la filmo de Mendes c'est sur mais le style trip indé, feel good movie, road-movie m'a quand même séduit... et comme c'est un genre
auquel je ne m'intéresse pas d'habitude (je sais, j'ai tord, il y a des merveilles dans l'indé) j'ai pas eu la sensation de revoir quelque chose de déjà vu.
Et puis c'est quand même un beau miroir aux noces rebelles


alexandre mathis 16/11/2009 13:00


ah tines un avis positif. remarque, la salle dans laquelle j'étais avait l'air ravie. Perso, j'ai rit par moment mais sans plus. Je sais que c'est un beau miroir aux noces rebelles, sauf qu'ici il
ne laisse pas ses acteurs s'émanciper. Ils sont trop étriqués par leur objectif de devenir parents, en oubliant presque les autres. J'ai pas accroché.


Niko06 13/11/2009 11:02


Ah mince! Tu confirmes à peu près ce que j'en ai lu ailleurs... autant certains ont été séduits autant d'autres sont très déçus.
Bon je vais quand même le voir (Sam Mendes quoi!) mais je m'attends pas à un grand film :(


alexandre mathis 13/11/2009 22:45


ça devrait être supportable, voire séduisant on ne sait jamais. Après je ne suis pas un inconditionnel de Mendes, il m'avait juste bluffé et mis à terre avec ses Noces Rebelles. Mais là, il descend
du nuage où je l'avais mis.


Bruce Kraft 12/11/2009 18:13


Ah!! celui là, je sais déjà que je ne me forcerais même pas à le voir!! Merci encore Alex!!mdr!


alexandre mathis 12/11/2009 19:21


toujours prompt à rendre service!


Présentation

  • : Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • Critiques cinémas d'hier et d'aujourd'hui
  • : Qu'ils viennent de sortir en salles ou qu'ils fassent partie de la légende, tous les films risquent un jour de passer à la moulinette de l'incorruptible critique de ce blog.
  • Contact

Twitter/ Facebook

Plan-c : critiques cinéma d'hier et d'aujourd'hui   

Faites également la promotion de votre Page

Graduation

http://nicolasfurno.com/files/planc/00.png A fuir !

http://nicolasfurno.com/files/planc/05.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/10.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/15.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/20.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/25.png Pas Mal.

http://nicolasfurno.com/files/planc/30.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/35.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/40.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/45.png

http://nicolasfurno.com/files/planc/50.png Indispensable !

Le film d'Octobre

affiche drive

Dans l'actu

Bientôt au cinéma :

affiche contagion affiche l'ordre et la morale affiche take shelter

 

Récemment sortis :

affiche les géants affiche les marches du pouvoir affiche l'exercice de l'état affiche intouchables affiche poulet aux prunes affiche la couleur des sentiments affiche tintin affiche the artist affiche drive affiche le skylab affiche dream house affiche les hommes libres affiche alice affiche l'apollonide affiche la nouvelle guerre des boutons affiche restless affiche la guerre des boutons affiche crazy stupid love affiche warrior affiche carré blanc affiche présumé coupable affiche putty hill affiche la grotte des rêves perdus affiche la guerre est déclarée affiche blackthorn affiche cowboys & envahisseurs affiche la piel que habito affiche captain america affiche melancholia affiche la planète des singes les origines affiche mes meilleures amies affiche green lantern affiche super 8 affiche une vie tranquille